partager


des expériences artistiques


artiste en édition

je partage mes univers artistiques et mes différentes compétences techniques dans des ateliers de pratiques avec les néophytes, les professionnel.le.s. .

ce travail au service de la formation, de la pédagogie ou du simple plaisir d’expression a toujours constitué une partie de mon activité. Espaces de recherches, d’expérimentations et aussi temps d’échanges, réciproquement enrichissant, sur la base de projets définis avec les différents partenaires. Je m’interesse aux contextes, aux publics et partenaires potentiels, et privilégie l’immersion, les interventions insitu.

des protocoles éditoriaux, alliant vécu et fiction, se développent en différents épisodes permettant la conception, la fabrication puis la mise en valeur de formes artistiques : livre, installation, volume, performance. La photographie, le film. Ils alimentent aussi le projet et déploient sa diffusion au travers de sites, réseaux sociaux…

imaginer, activer ; concevoir et faire ; faire pour concevoir ; mettre en valeur en diffusant ; diffuser pour mettre en valeur.

les outils techniques sont aux services de la plastique artistique.


des expériences techniques


Mes expériences techniques dans le domaines de l’édition, l’imprimerie et plus particulièrement la lithographie, les pratiques de dessins ou de peintures libres, la conception graphique assistée ou non par ordinateur, la création de volume en papier, tissu… apportent dans ces ateliers savoir-faire, matériaux, esthétiques, connaissances historiques et contemporaines, singuliers et motivés.

En illustration ci-dessus, une installation de lithographie « Manger des yeux », réalisée à l’occasion d’un workshop à l’école des arts déco à Paris en 2017.


Exemples d’atelier partagé

Lithomobile

Le Louvre à quatre pages

Les images du Louvre, atelier de jeux lithographiques pour les enfants.

Depuis la création du musée du Louvre, ses chefs d’œuvres ont été copiés, détournés… par les artistes et les artisans sous forme d’esquisses, de gravures, de photographies… Les témoignages de ces créations sont la matière première de cet atelier d’apprentis lithographes.

Le livre réalisé pendant cet atelier contient les quarante planches lithographiées avec Nancy Sulmont-A. et son atelier volant Le petit jaunais par des enfants de 5 à 13 ans inscrits aux ateliers pédagogiques du Louvre en décembre 2005.

Chaque planche constitue hors de ce livre un cahier restituant les expériences visuelles et graphiques de ces enfants initiés par le jeux, aux œuvres du Louvre.

Ci-dessus, un cahier composé d’après « La nature morte aux gaufrettes » de Lubin Baugin (1610-1663).

Cet atelier fut aussi l’occasion pour le Musée de Louvre de s’équiper en presses à poing et de former des médiateurs pour pérenniser cet atelier.

costume de fiction

SANS SE DÉFILER, défiler en costume de fiction

Acquérir et renforcer la confiance en soi et en les autres

Cette chorégraphie est la conclusion (inachevée) des questionnements et recherches introspectifs formalisés par des :
– chasse aux bestioles « dégueu »
– échanges de paroles
– dessins d’observations
– lithographies et multiples
– calligrammes : forme et fond
– essais musicaux : rythme, sons concrets, jouer collectif
– « modeler » le papier sur soi
– création de costumes de papiers
– expressions gestuelles : relaxation, libération, disponibilité…
– création d’enchainements dans un espace : montrer, se montrer

L’objectif est d’acquérir et de renforcer la confiance en soi et en les autres :
– mettre en valeur les qualités et les désirs de chacun
– activer ses ressources et potentiels.

Chaque journée est divisée en deux temps pour accueillir les jeux corporels et théâtraux, puis l’après midi les pratiques plastiques.
Les uns et les autres se croisent, dialoguent et se complètent pour converger.
Le point d’orgue finale avec les publics (familles, commanditaires) : le défilé.

Sujet : autoportrait.
Se confronter à ce qui repousse pour (peut être ?) (se) regarder autrement.
Moyens techniques : musique, théatre, dessin, lithographie, couture, écriture, typographie
Intervenantes : Fleur (comédienne Compagnie Batala) et Nancy (artiste en édition Le petit jaunais)
Participants : 5 collégiens en vacances volontaires
Commanditaire : Dispositif Réussite Éducative.
Lieu : une grande salle municipale avec un point d’eau, des grandes fenêtres lumineuses, aération, vestiaire, toilettes.
Durée : préparations et 4 jours de stage avec les adolescents


dessin runcrab

Promenade dessinatoire

une expérience collective de dessin libre sur costume fait maison

A l’occasion de la publication de leur ouvrage
« Brûler le pavé » aux éditions Le petit jaunais, Gilbert Lascault, Nancy Sulmont et Michel Lascault ont eu le plaisir de vous inviter à une promenade dessinatoire dans le parc Montsouris, à Paris,
ce dimanche matin en 2015.
Soleil au RDV
Les uns et les autres ont pu expérimenter en bonne compagnie les surprises et les étonnements du walking-crabouillage, autrement dit de l’art de peindre ou dessiner en marchant. Chacun a pu expérimenter son costume de running- crabouillage confectionné pour cette occasion ou éprouver la chasuble à jabot Runcrab que je prêtais.

Pour les plus sportifs d’entre vous,
une courte séance de running-crabouillage (conjugaison de la course et du dessin)
dans les allées du parc (conséquence probable de l’état semi-es(x)tatique des participants, dissuadés sans doute aussi par de « vrais » joggueurs suréquipés ?), aurait pu se faire avant de rejoindre la cohorte des marcheurs ou de s’égayer dans la nature.

Cette marche s’épilogua en pique-nique (déjeuner sur l’herbe mémorable).
L’occasion de regarder les dessins de tous et de découvrir le livre.

Sur l’art du running-crabouillage, du belly-art et sur la genèse de ce livre,
n’hésitez pas à visionner les trois films
« Running Crabouillage [Tutoriel]« 
« Un flamant rose en été« 
« Echauffement »
Nombreuxes… nous fûmes.

La fameuse chasuble à jabot RUNCRAB
(accès en cliquant sur la ligne)

Formation professionnelle

S’initier à la lithographie pour inventer et multiplier une estampe originale

Cliquer sur l’icone LEAFY pour accéder aux informations.

14 au 16 octobre 2020

atelier Le petit jaunais à Nantes

Qu’est ce que la lithographie ? En quoi sa pratique peut-elle servir, nourrir, renforcer mon travail artistique ? Quelles techniques de dessin, d’impression, quels outils utiliser, pour quelle image – multiple, unique, format, couleur, matière, support …? A quels coûts ? De quel temps je dispose pour expérimenter, essayer, produire ? Quelles étapes respecter ? Quelles précautions prendre ? Comment organiser mon espace de travail et gérer mon temps dans le développement d’un process éditorial en lithographie ?

•• Public, pré requis et enjeux
Cette formation s’adresse à quatre artistes auteurs des arts visuels professionnels développant des recherches autour du dessin, de la peinture, de l’aquarelle, du pastel, des encres avec des outils traditionnels (craies, crayons, plumes, pinceaux etc. (artistes plasticiens, graphistes, illustrateurs), intéressés pour comprendre, acquérir et mettre en œuvre les techniques liées aux procédés de la lithographie et ainsi nourrir leurs recherches et leurs productions artistiques et plastiques.
35 heures de formation professionnelle à la lithographie avec Nancy Sulmont-A.


demander un devis


Pour imaginer un projet d’atelier ensemble, merci de bien vouloir remplir le formulaire ci-dessous.

Nancy Sulmont-A.

Qui suis je ?

Heures d’ouverture

Dim : fermé
Lun – Sam : 9 – 18 h

Lieu dit Le petit jaunais

35 rue de la croix rouge
44300 Nantes

France

Contact

06 15 35 05 70
nancy@lepetitjaunais.com