masque de revê

retour de ma résidence à l’EPSM de Val de Lys Artois, je couds ces masques sans carnaval inspirés par les déambulations dans les couloirs de la MAS (Maison d’accueil Spécialisé) à Béthune. Printemps 2019.